Cinéma et dinosaures à San Francisco

Cinéma et dinosaures à San Francisco

with No Comments

See the English version

 

Je partage avec vous ma première expérience américaine du cinéma.

Le week-end dernier, accompagnés de nos amis Arthur et Daisy, nous sommes donc allés voir le dernier Jurassic World (comme la moitié du pays semble-t-il, si l’on en croit son record au box-office) au fameux Sundance Kabuki Cinema de San Francisco.

Cet ancien théâtre de Kabuki installé au cœur de Japantown pour divertir les businessmen et animer le quartier japonais, a progressivement été transformé en lieux accueillant spectacles, revues musicales et concerts, avant de devenir le tout premier cinéma multiplex de San Francisco, l’AMC Kabuki Theatre 8, dans les années 70.
Racheté ensuite dans les années 2000 par la chaîne Sundance Cinema de Robert Redford, le bâtiment vieillissant a été totalement rénové par le cabinet d’architecte ELS (basé à Berkeley!), qui a pris soin d’en faire un cinéma “green” et éco-orienté (en matériaux recyclés et autre bamboos), au design “rustic” et japonisant.
Une vraie réussite, puisque le Sundance Kabuki Cinéma est aujourd’hui considéré comme l’un des 10 cinéma “worth traveling for” par Forbes.

sundance kabuki theater ELS
Sundance Kabuki Theater ©ELS, all right reserved

Cette mise en bouche historique présageait d’une belle sortie, et nous n’avons pas été déçu.

Pour le deuxième jour en salle de cet énorme blockbuster américain, et nouvel opus de Jurassic Park, les fans étaient présents. En amont du film, nous avons ainsi eu le loisir d’observer de nombreux spectateurs arborant des T-Shirt “vintage” Jurassic Park (1993) et mieux encore, déguisés en dinosaures. De quoi nous mettre dans l’ambiance !
D’ailleurs, pour s’immerger dans cette atmosphère jurassique bonne enfant le bar proposait également des cocktails spécialement créés pour le film, aux doux noms de mastodontes. Génial. Vous reprendrez bien un petit Indominus à la fraise ?

Un bar, dans un cinéma ? Oui, au Sundance Kabuki Cinema, on peut boire de l’alcool pendant la séance, uniquement à l’étage au balcon. Et comme en discothèque, sur présentation d’une pièce d’identité*, le gardien à l’entrée (de l’escalator!) vous tamponne la main, prouvant ainsi que vous  êtes autorisés à boire !
Avec ce sésame, croyez moi, les spectateurs ne se privent pas pour consommer. Confortablement installés dans des sièges spacieux, moelleux et inclinables, on mange burgers ou pop-corn (servi par paquet entier), on sirote son verre de vin, son cocktail ou sa bière tout en se laissant divertir par les dinosaures 3D. Ce qui donne une toute autre dimension à l’expérience cinématographique.

Avantage suprême : la séance commence à l’heure, avec un minimum de bandes-annonces et AUCUNE publicité (un vrai petit miracle).

Après avoir visité Fern Canyon (cf. cet article), cadre du Jurassic Parl n°2, il nous semblait logique d’aller découvrir cette nouvelle suite. Niveau “bataille de monstres” et répliques chocs, je dois dire que le film a été à la hauteur de nos attentes, mais j’arrête ici les spoilers…
Enfin, pour les amateurs de “monster movie” je vous conseille le dernier Godzilla, qui en plus d’être totalement kitsch, présente aussi l’avantage de se dérouler principalement à San Francisco.
Have a good movie night ! 😉

* (aux USA, il faut avoir plus de 21 ans pour acheter et consommer de l’alcool.)

Partagez-le :
Follow Camille:

Bonjour, moi c'est Camille, geek dotée d'une âme curieuse et voyageuse. J'ai démarré ce blog en avril 2015 en tant que Frenchie fraîchement débarquée en Californie pour raconter ma nouvelle vie d'expatriée, mes impressions, découvertes et explorations de la baie de San Francisco. --- Hi, I'm Camille, a geek with a wandering and curious soul. I started this blog in April 2015 as a newly-landed Frenchy in California to tell about my new expatriate life, my impressions, discoveries and explorations of the San Francisco Bay.

Leave a Reply