La maison de John Muir à Martinez

La maison de John Muir à Martinez

with No Comments

Lors d’un dimanche gris (oui ça arrive de temps en temps!), nous sommes allés visiter la maison de John Muir à Martinez. L’occasion d’en apprendre plus sur ce personnage historique que tout californien (et américain) qui se respecte doit connaitre.

 

John Muir, ce grand homme

 

Né en Ecosse, l’homme a déménagé aux USA en 1849 et est devenu l’un des premiers et plus importants naturalistes et “écrivain-écologiste” américains. Ses aventures, récits, écrits et efforts de sensibilisation ont contribué à la prise de conscience et sauvegarde de la nature sauvage américaine. C’est à lui que l’on doit entre autres la préservation de Yosemite et la création des grands parcs nationaux.

Un grand homme, à la vie extraordinaire. Je vous conseille de lire sa biographie ou du moins d’en apprendre plus sur sa vie et son oeuvre, ici. L’anecdote la plus connue à son propos, est qu’il a endossé le rôle de guide à Yosémite pour le président Roosevelt, et qu’il a profité de cette opportunité pour l’emmener camper (ce n’était pas prévu au programme !) et le persuader ainsi de protéger ce formidable écrin naturel (merci John Muir, on ne sera jamais assez reconnaissant pour cela).

 

 

La maison et le parc de John Muir

John Muir National Park
John Muir National Park

Dans le parc à son nom, nous y avons donc découvert sa maison et son domaine. Malheureusement, le domaine est aujourd’hui situé à côté d’une autoroute – de quoi se faire retourner dans sa tombe le pauvre John Muir !

 

Maison de John Muir
Maison de John Muir

La maison se visite, et un charmant papy ranger est à la disposition des visiteurs pour donner moult détails sur le personnage et répondre aux questions. Ne surtout pas s’en priver ! Nous avons ainsi appris que la maison de John Muir fut parmi les premières à être raccordée à une ligne téléphonique. Le téléphone situé à l’entrée est donc sacrément historique !

 

 

Avec émotion nous découvrons le cabinet du monsieur, où il passa des heures et journées entières à rédiger lettres et projets pour convaincre et aider à la protection de ces chers espaces naturels.

 

Cabinet d'études de John Muir © Camille by the Bay 2016
Cabinet d’études de John Muir © Camille by the Bay 2016

La machine à écrire trône – comme il se doit – au centre de la pièce, entourée d’une multitudes de feuillets éparpillés un peu partout dans la pièce pour plus d’effets scénographiques.

Les citations célèbres de John sont accrochées aux murs défraichis. Je ne peux pas m’empêcher de vous citer ses quelques mots célèbres :

 

Everybody needs beauty as well as bread, places to stay and pray in, where Nature may heal and cheer and give strength to body and souls alike. “Mountains of California“, 1916

 

A l’étage, le grenier abrite une mini exposition chronologique sur la mise en place des grands parcs nationaux. Il est même possible de monter dans la tour de l’horloge et sonner la cloche (nous ne nous sommes pas privés de ce petit plaisir, bien évidemment).

 

 

Après la visite de la maison, nous découvrons  le petit domaine avec son moulin, ses vergers et ses jardins. 

Une des dépendances au fond du jardin abrite une autre exposition interactive, fort intéressante et des plus étonnante, sur l’expédition du colonel espagnol Juan Bautista de Anza, qui mena un groupe de 240 hommes, femmes et enfants jusqu’en Californie, pour y installer la première colonie de la région de San Francisco dans les année 1775.

Parc de la maison de John Muir
Parc de la maison de John Muir
Dépendance, Maison de John Muir © Camille by the Bay 2016
Dépendance, Maison de John Muir © Camille by the Bay 2016
 

En définitive, la visite du parc de John Muir fut à la fois instructive et plaisante. De plus elle nous a offert l’opportunité de découvrir la ville de Martinez, assez charmante avec ses nombreux magasins d’antiquaires et son parc bucolique.

 

Partagez-le :
Follow Camille:

Bonjour, moi c'est Camille, geek dotée d'une âme curieuse et voyageuse. J'ai démarré ce blog en avril 2015 en tant que Frenchie fraîchement débarquée en Californie pour raconter ma nouvelle vie d'expatriée, mes impressions, découvertes et explorations de la baie de San Francisco. --- Hi, I'm Camille, a geek with a wandering and curious soul. I started this blog in April 2015 as a newly-landed Frenchy in California to tell about my new expatriate life, my impressions, discoveries and explorations of the San Francisco Bay.

Leave a Reply