Le Grand Canyon en … blanc !

with 3 Comments

Après les paysages montagneux de Yosemite, et la clinquante Las Vegas, la 3ème étape de notre roadtrip fut la rive nord du Grand Canyon (North Rim).

L’arrivée sous la pluie

Jacob Lake Inn Grand Canyon
Jacob Lake Inn © S. El Himdi, 2015

Le voyage de Las Vegas jusqu’à la rive nord du Grand Canyon fut mouvementé : à la sortie du désert, nous essuyons une tempête de sable aussi intense que brève, et des orages et pluies torrentielles nous accompagnent tout au long de la route.

C’est bien simple, nous avons du perdre une quinzaine de degrés entre le Nevada, l’Utah et l’Arizona… et nous arrivons en fin d’après midi à Jacob Lake Inn sous la pluie ! Quelle présence d’esprit d’avoir réservé de charmantes petits cabines en bois plutôt qu’un emplacement de camping pour nos 2 nuits sur place …

Malgré les heures de routes épuisantes, la journée déjà bien avancée et la pluie, nous repartons immédiatement : l’envie de découvrir la rive nord du Grand Canyon est plus forte.

Ah le Grand Canyon, cela fait rêver… On l’imagine toujours ardent, vibrant de couleurs rougeoyantes et impitoyablement aride et brûlant. C’était l’une des étapes de notre voyage que j’attendais et anticipais le plus.
Aussi, quelle n’a pas été notre (mauvaise) surprise quand, arrivés sur place, nous nous sommes retrouvés face à un immense mur de brume blanc bien opaque…

Incroyable, à croire que Karl, le brouillard San franciscain, avait décidé lui aussi de passer ses vacances ici.

On tente quand même le “trail” menant au point de vue du Bright Angel Point, mais impossible de distinguer quoique ce soit, c’est une vraie purée de pois !

grand canyon brume
Grand Canyon sous la brume © C. Doue, 2015

En fait, pluie et mauvais temps sont fréquents au Grand Canyon, surtout l’été. C’est écrit dans tous les guides et sites de voyages, mais l’imaginaire collectif est tellement puissant qu’il était difficile d’imaginer un tel déluge de pluie : c’est anti-iconique !

Passé le premier choc et déception initiale, nous avons tout de même passé une excellente soirée (humide) à North Rim. En effet, le Canyon lodge est un endroit intimiste et chaleureux avec son architecture rustique en pierres et rondin de bois. A l’intérieur, la cheminée au feu de bois et la décoration indienne donnent beaucoup de cachet à l’endroit.

En attendant de diner dans l’excellent restaurant du lodge* (dont les verrières béantes offrent de jour une vue spectaculaire sur le GC), nous prenons quelques bières dans l’authentique “saloon” du coin.

*un conseil : pensez à réserver, et vérifiez bien l’horaire (entre le Nevada, l’Utah et l’Arizona, les heures changent !)

saloon grand canyon lodge
Saloon, Grand Canyon Lodge de la rive nord © C. Doue, 2015

Sur la route du retour vers Jacob Lake Inn, nous traversons d’immenses plaines peuplées de biches, les “mule deer” que nous repérons au reflet des phares dans leurs yeux luisants.

Moment magique : nous apercevons un beau daim en bord de route, puis un deuxième, un troisième, un quatrième puis tout un troupeau derrière lui, leurs têtes “s’éclairant comme des des lanternes” dans la nuit noire.

Le canyon en “couleurs”

cape royal grand canyon
Point de vue de Cape royal, Grand Canyon © C. Doue, 2015

 

Le lendemain, nos prières sont exaucées : le soleil fait miraculeusement réapparition et nous découvrons toute la splendeur du Grand Canyon.

Nous retournons sur le chemin du Bright Angel Point, qui sans la brume est tout de suite plus spectaculaire. Nous croisons de nombreux touristes sur ce chemin facile d’accès, et sommes témoins de situations cocasses, comme cette femme en train de prendre en photo son mari perché sur le promontoire d’en face, mais qui ayant le vertige tremblote et s’encourage à coup de tonitruants “God bless America”. Priceless.

bright angel point grand canyon
Bright Angel Point, Grand Canyon © C. Doue, 2015

 

Nous croisons également une belle brochette de jeune femmes Amish en tenue “de bretonnes” (leurs longues robes colorées et capelines blanches couvrant leurs têtes les font ressembler à la Belle Angèle de Gauguin) mais portant quand même baskets trendy aux pieds et appareils photo derniers cris au cou!

La randonnée Transept Trail

transept trail grand canyon rive nord
Transept Trail, rive nord du Grand Canyon © C. Doue, 2015

 

grand canyon vide
Suspendu dans le vide, Grand Canyon © S. El Himdi, 2015

Nous effectuons ensuite la randonnée Transept Trail, un chemin forestier d’à peine 4 km aller-retour, qui longe une partie du canyon et permet de l’observer de près. Nous nous aventurons d’ailleurs sur un promontoire rocheux très avancé, offrant un panorama époustouflant sur le “gouffre”.

Le précipice est abrupte sous nos pieds, la vue incroyable, d’autant plus que les quelques limbes de nuages du matin font désormais place au soleil qui donne un véritable coup d’éclat aux fameuses strates géologiques (et colorées) du grand canyon.

Il m’a d’ailleurs fallu une bonne vingtaine de minute pour surmonter ma peur du vide et oser m’aventurer au bord mais le panorama en valait plus que largement la chandelle.

 

Initialement nous avions prévu faire une grande randonnée de 4-6h autour du canyon comme celle de Widforss Trail ou Uncle Jim Trail. Il est malheureusement impossible de “descendre et remonter” le canyon en une seule journée.

A cause du temps et des sentiers mouillés par la pluie, nous décidons à la place de faire le tour des points panoramiques de la rive nord.

transept trail grand canyon rive nord
Transept Trail, rive nord du Grand Canyon © C. Doue, 2015

Les plus beaux points de vue du grand canyon

Les plus belles vues sont situées sur la rive nord du grand canyon, c’est l’une des raisons pour lesquels nous avons choisi de visiter la rive nord plutôt que la rive sud, plus spectaculaire mais aussi beaucoup plus touristique.

  • Le fantastique point de vue de Cape Royal

Perché sur une incroyable arche rocheuse naturelle appelée “Angels Window” (la fenêtre des anges, plutôt évocateur, non?), Cape Royal est l’une des plus belles vue de cette rive du canyon. Vous pouvez y apercevoir la rivière Colorado et la rive sud du canyon. Voyez plutôt.

Angels window Grand Canyon
Angels Window, Grand Canyon ©C.Doue, 2015

 

cape royal grand canyon
Point de vue de Cape royal, Grand Canyon © C. Doue, 2015
  • Walhalla Overlook
walhalla point de vue grand canyon
Point de vue de Walhalla, rive nord du Grand Canyon © C. Doue, 2015

 

Avant de se rendre au point de vue de Cape Royal, nous faisons un arrêt au Walhalla Overlook, un autre point de vue panoramique sensationnel.

walhalla point de vue grand canyon
Point de vue de Walhalla, rive nord du Grand Canyon © C. Doue, 2015

 

Sur la route, les écureuils kamikazes traversent à toute vitesse, et là c’est le drame : pas le temps d’en éviter un, qui coure à gauche puis à droite et finit inévitablement sous nos roues.
Choc et stupéfaction dans la voiture ! Nous marquons une minute de silence en mémoire du petit animal.

  • Point Imperial

Point imperial est le point de vue le plus élevé (8,803 feet/ 2’683 mètres) et le “plus au nord” des deux rives du Grand Canyon.

En fin de journée, le ciel était totalement dégagé et la vue à couper le souffle.
Les montagnes se déclinent dans toutes les couleurs de l’arc-en-ciel sous nos yeux émerveillés . La vue est incroyable, nous restons un moment à profiter du paysage, changeant subtilement selon la lumière.

point imperial grand canyon
Vue depuis Point Imperial, Grand Canyon © C. Doue, 2015
point imperial grand canyon
Vue depuis Point Imperial, Grand Canyon © C. Doue, 2015

Le soir nous retournons au Visitor Center pour admirer le coucher de soleil sur le Grand Canyon, magnifique.

Nous réalisons la chance d’avoir pu apprécier toute la beauté et splendeur de cette merveille de la nature en cette si belle journée. Et ce, d’autant plus que dès le lendemain, la pluie s’est remise à tomber au Grand Canyon.
Restez connecté pour la prochaine étape de notre roadtrip, et prochain article, Bryce Canyon dans l’Utah !

Infos pratiques :

Pour en préparer votre propre visite au Grand Canyon, voici quelques liens utiles.

Site officiel du parc national du Grand Canyon : http://www.nps.gov/grca/index.htm
Les randonnées d’une journée  : http://www.nps.gov/grca/planyourvisit/day-hiking.htm
Site de Jacob Lake Inn : http://www.jacoblake.com

Partagez-le :
Follow Camille:

Bonjour, moi c'est Camille, geek dotée d'une âme curieuse et voyageuse. J'ai démarré ce blog en avril 2015 en tant que Frenchie fraîchement débarquée en Californie pour raconter ma nouvelle vie d'expatriée, mes impressions, découvertes et explorations de la baie de San Francisco. --- Hi, I'm Camille, a geek with a wandering and curious soul. I started this blog in April 2015 as a newly-landed Frenchy in California to tell about my new expatriate life, my impressions, discoveries and explorations of the San Francisco Bay.

3 Responses

  1. marinesza
    | Reply

    Waouhhhh que d’aventures ! Merci de partager ça avec nous ! Vivement la prochaine étape !! 🙂 Bises de France

  2. loisel
    | Reply

    Merci, merci pour ces beaux partages! tu me fais rêver. Gros bisous.

  3. […] Rien à dire, nous avons vraiment été chanceux concernant le temps à GC (rappelez-vous, j’en parle ici). Par contre, le mauvais temps et les trombes d’eau nous suivent durant tout le […]

Leave a Reply