Procrastination, séries et Netflix

Procrastination, séries et Netflix

with 1 Comment

 

Oui, je l’avoue. J’ai un peu délaissé le blog ces derniers temps, la faute à une vie professionnelle et personnelle bien remplie… et surtout à Netflix !

Il est tellement facile de céder aux sirènes de Netflix et à son contenu illimité de séries et films en tout genres : j’ai même un bouton dédié sur ma télécommande.
Bien sûr, la plupart des contenus sur Netflix sont souvent aussi douteux qu’improbables (comme cette daube Sharknado, un film à propos de requins dans une tornade…hum), et l’on perd ainsi des heures à chercher une émission ou un film potable à regarder. De quoi procrastiner à n’en plus finir…

Pour se déculpabiliser (un peu), il faut bien dire aussi qu’il n’y a ABSOLUMENT RIEN à voir à la télé américaine (des pubs, des pubs et encore des pubs) ou au cinéma (je n’en peux plus des superhéros servis à toutes les sauces et autres “reboot” mal écrits et sans intérêt).

En bonne Samaritaine que je suis, je me suis donc dit que j’allais mettre à profit ce temps perdu en procrastination et partager avec vous ma liste top secrète des meilleures séries du moment. Let’s go !

 

  • L’obsession du moment : Stranger Things

 

 

 

Tout d’abord, le générique de Stranger Things m’envoûte et me fascine. Je pourrais le regarder en boucle. La version karaoké est d’ailleurs désormais en ligne, pour ceux que cela intéresse…

Pour le reste, l’ambiance, le scénario, le revival des années 70… tout me plaît ! Cela me rappelle ce temps béni où adolescente je passais mon temps plongé dans un terrifiant bouquin de Stephen King. D’ailleurs, Stranger Things c’est un peu un mix de Stephen King (Charlie, Ça..on y retrouve les même thèmes), d’une ambiance à la Twin Peaks, de nostalgie musicale des seventies (the Clash !) et d’une intrigue fantastique bien ficelée.

 

Stranger Things, une série originale de Netflix, à découvrir sur Netflix.

 

  • La plus tendance (et féministe) : Games of Thrones

Badass Danaerys, tu es mon héroine !

 

Game of Thrones, c’est un peu ma série. Parce que oui, j’ai lu tous les tomes de Georges R.R. Martin depuis le début (je suis une vraie fan) donc je connais tous les détails à l’avance …sauf qu’en fait non, puisque les scénaristes ont pris des raccourcis dans l’histoire et ont brillamment remanié le scénario de la série, la rendant pratiquement plus intéressante que la saga (incroyable mais vrai). La dernière saison avance d’ailleurs en terrain inconnu (la rendant ainsi si exaltante !) puisque ce cher George n’a pas encore écrit la suite (le tome VI se fait attendre depuis 5 ans déjà, et si vous n’êtes pas content voici sa réponse).

Ceux qui me connaissent savent que j’ai toujours préféré découvrir une histoire, un univers, par la lecture. L’adaptation d’un roman au cinéma ou à la télé perd forcément en détails et profondeur ; cela limite énormément l’imagination. Cependant la série Games of Thrones est l’exception qui confirme la règle.

Machinations politiques, actions (feu ! dragons ! hordes à cheval !), retournements de situations aux timing impeccables, galeries de personnages sinistres et complexes … et surtout des femmes incroyablement résistantes et puissantes ! Elles sont fortes, elles sont intelligentes et belles, mais elles sont aussi montrées dans toute leur violence et la laideur de leurs défauts (Cerseiii…).
Enfin la série suit les multiples points de vue des personnages, explorant ainsi la complexité de leurs interactions humaines et le jeu d’échiquier politique et sanglant qui se joue au royaume des 7 couronnes.

Bon, et puis il y a des dragons. Il n’en faut pas plus pour conquérir mon coeur. 

 

Games of Thrones (le Throne de Fer), une série originale de HBO, à découvrir sur HBO.

 

  • La plus “XXIe siècle” : MR. ROBOT

Mr Robot, une série originale de USA Network
Mr Robot, une série originale de USA Network

 

La saison 1 de cette série est menée avec brio. Intrigue haletante, personnage central fascinant par son ambivalence, thèmes socio-politiques abordés, tous les ingrédients d’une série réussie sont là.

Mr. Robot parle de manière saisissante du monde des hackers et leurs agissements souterrains – la fsociete s’apparentant facilement à nos anonymous contemporains – pour détrôner les agissements d’une multinationale toute puissante, la si-bien nommée Evil Corp !, dans un avenir proche. Les parallèles avec notre société actuelle et notre sytème capitalo-commercialo-politique sont explicites (et critiques).

Enfin, il s’agit de l’une des premières séries à explorer de manière si centrale la fragilité psychologique de son héros…mais je n’en dirais pas plus.

Prenant.

 

Mr. Robot, une série créé par Sam Esmail pour et sur USA Network.

 

  • Le nouveau parrain à suivre : Narcos

 

 

Encore une histoire d’un baron de la drogue, allez vous me dire. Je vous répondrai que oui, c’est bien de cela qu’il s’agit, mais pas de n’importe lequel non plus. Narcos c’est l’histoire de la fulgurante et passionnante ascension du trafiquant de drogue le plus célèbre au monde, le colombien Pablo Escobar.

Racontée comme une enquête policière, à partir du point de vue du détective, un “gringo” américain qui tente d’arrêter Pablo, la série devient vite addictive et nous apprend pleins de choses.

Mention spéciale pour le choix et le jeu des acteurs.

 

Narcos, une série originale de Netflix, à découvrir sur Netflix

 

  • La plus “télé-réalité” : UnREAL

 

 

UnREAL c’est la version cynique, désabusée (et réelle ?) de l’émission The Bachelor. Et c’est tellement bon.

Bienvenue dans les coulisses d'”Everlasting”, l’émission de télé-réalité qui vend du rêve et de la passion, quand c’est bien tout le contraire qui se passe sur le plateau. Cynisme, manipulations psychologiques, coup bas, sexe, et fake attitude sont au programme.

On ne peut aussi qu’admirer les deux héroïnes qui mènent tambour battant la série : Quinn et Rachel, productrices de l’émission, qui ne sont jamais à recours d’idées (peu éthiques et retorses) pour faire plus d’audimat et qui sont passées maîtresses dans l’art de la manipulation. On y retrouve avec plaisir une Shiri Appleby (Rachel) au top de sa forme. Depuis son rôle de Liz dans Roswell (ma série fan quand j’étais ado), elle en a fait du chemin.

UnREAL a fait pas mal de vacarme à sa sortie, en dénonçant le “behind the scene” (de manière exagérée bien sûr) des émissions de dating. Sa co-créatrice Sarah Shapiro a d’ailleurs été productrice pendant plusieurs saisons du Bachelor ; elle sait donc de quoi elle parle ! La série a également déjà reçu de nombreuses critiques et récompenses. Enfin, comme consécration ultime, l’animateur américain du Bachelor, Chris Harrison, s’est dit offensé par la série, une preuve de plus qu’elle a visé juste !

 

UnREAL (ou RéelleMENT au Canada), une série originale de Lifetime.

 

  • Ma série favorite de tous les temps : Six Feet Under

 

 

Si vous ne connaissez pas la série culte Six Feet Under (Six pieds sous terre), il est plus que temps d’y remédier. Pour moi, il s’agit tout simplement de la meilleure série existante à ce jour, la seule à avoir réussi une fin magistrale, dans la lignée de sa narration et purement satisfaisante pour le téléspectateur.

Créée il y a 16 ans par HBO déjà, la série suit le quotidien de la famille Fisher, dont les fils reprennent l’affaire de pompes funèbres du père, après son décès soudain. Chaque épisode commence ainsi par la mort d’une personne, et nous entraîne dans la vie et les réflexions intérieures, parfois profondément philosophiques, que se posent son personnage principal, Nate Fisher, et les autres membres de sa famille (David, Ruth et Claire).

Cette série pourrait paraître très sombre. Elle aborde de nombreux thèmes pas très joyeux comme la mort, la dépression, la psychanalyse, mais elle est par ailleurs étonnement légère et surprenante, comme l’est la vie.

Six Feet Under c’est plus qu’une série, c’est un chemin et une leçon de vie, portée par un casting d’acteurs et d’actrices remarquables (Peter Krause, Michael C. Hall avant d’incaner Dexter, Lauren Ambroise, Frances Conroy, Rachel Griffiths…).

Enfin, si vous n’êtes pas convaincu, sachez que la série a été récompensé par pas moins de 3 Golden Globes et 9 Emmy Awards !

Ce n’est plus une série actuelle, mais elle mérite sa place dans ma liste des séries préférées (number 1 à jamais).

 

Et vous, vous faites quoi quand vous procrastinez ? Et quelles sont vos séries préférées ? Faites moi part de vos commentaires sous l’article.

Pour le reste, Il est temps de faire du binge-watching !    

 

Photo de couverture par Guilherme Caldas, modifiée par ©Camille by the Bay, 2016
Partagez-le :
Follow Camille:

Bonjour, moi c'est Camille, geek dotée d'une âme curieuse et voyageuse. J'ai démarré ce blog en avril 2015 en tant que Frenchie fraîchement débarquée en Californie pour raconter ma nouvelle vie d'expatriée, mes impressions, découvertes et explorations de la baie de San Francisco. --- Hi, I'm Camille, a geek with a wandering and curious soul. I started this blog in April 2015 as a newly-landed Frenchy in California to tell about my new expatriate life, my impressions, discoveries and explorations of the San Francisco Bay.

One Response

  1. MARLENE DANIEL
    | Reply

    Hello Camille,
    Je lis ton post avec intérêt mais ne connais pas du tout le monde des séries (on ne peut pas tout faire !). Cependant, il y en a une que j’ai suivie de bout en bout il y a quelques années, et qui je crois m’a comblée pour un moment : il s’agit de “Six Feet Under”. Je suis assez d’accord avec ton expression “leçon de vie”. Te souhaitant une bel fin d’été, bises
    Marlène

Leave a Reply