Tomales Point Trail, Point Reyes

with No Comments

Ce week-end de Pâques, nous avons fait une randonnée… de 5 heures. Oui oui, et cela en valait la peine !
Inutile de dire qu’ici, dans la région de San Francisco, la randonnée est un must. Il existe en effet une multitude de parcs nationaux d’une grande diversité à 1h, 3h ou 6h de voiture de SF. Que ce soit au fond d’une forêt de Séquoia géants, au coeur d’une vallée montagneuse ou au bord de l’océan, le dépaysement est garanti.

L’un des endroits très prisés pour une sortie “nature” est la péninsule de Point Reyes, située dans le Marin County a à peine 1h en voiture au nord-ouest de SF. C’est un espace littoral protégé (un parc national) où l’on peut apprécier les paysages et plages de la côte californienne ainsi que la faune locale – otaries, lions de mers, élans, oiseaux marins….

***

Ce samedi, nous sommes donc allés marcher sur la piste de Tomales Point. Cette randonnée d’environ 5 heures (15 km aller – retour) mène au bout du cap de Point Reyes et traverse, chemin faisant, une réserve naturelle où l’on est plus ou moins assuré d’apercevoir des troupeaux d’élans et autres animaux sauvages à pattes ou à plumes.

carte tomales point trail point reyes
Carte de la randonnée de Tomales Point, Point Reyes © C. Doue, 2015

La randonnée débute au parking du Pierce Point Ranch, une des plus anciennes laiteries du coin, qui pourvoyait apparemment en lait et beurre les dinners de SF dans les années 1850.
Mais soyons honnête, les quelques bâtiments en bois dit “historiques” ne sont pas le clou de cette randonnée.

La piste commence tout d’abord par longer le bord de l’océan, offrant ainsi des vues splendides sur la baie de Tomales, la baie de Bodega et la côte de Sonoma. Elle continue ensuite tout droit jusqu’à l’extrémité de la pointe. Impossible de se perdre en route !

De manière assez trompeuse, le chemin n’est pas plat et comporte de nombreuses montées et descentes assez éreintantes, surtout que le vent marin souffle constamment dans notre direction.
Le chemin est bien entretenu et facile à suivre, cependant sa dernière section est érodée et uniquement constituée d’un terreaux sableux qui rend la progression difficile et fatigante… surtout après déjà 2 heures de marches. Heureusement, le panorama final récompense l’effort.

Un des inconvénients de cette randonnée est qu’elle est très fréquentée, surtout le week-end, et cela gâche un peu l’expérience de pleine nature. Randonneurs aguerris, familles, bandes d’amis, couples : le monde s’y est donné rendez-vous ! Du coup, à part les oiseaux marins, les autres animaux ont plutôt tendance à se cacher. Cependant, nous avons eu la chance de croiser au retour un troupeau d’élans bondissants. Un moment magique !

Le chemin est le même à l’aller comme au retour. Si vous n’avez pas le chance d’observer des élans comme nous, le retour risque d’être un peu plus ennuyeux.
Enfin, la réserve étant constituée uniquement d’arbustes, de fleurs et de quelques rares arbres (au milieu de la randonnée), il n’y a pas d’endroits abrités pour pique-niquer ni de toilettes !  De toute façon il est interdit de sortir du sentier pour préserver les espèces florales.

Malgré ces inconvénients, la randonnée de Tomales Point vaut vraiment le déplacement. Les paysages sont beaux, et il est très agréable de marcher au soleil au milieu de cette immense prairie, remplie de fleurs colorées et d’élans bondissants, qui mène à l’extrême pointe de Point Reyes. Et se retrouver face à l’océan pacifique rugissant au bord de la falaise est une expérience plutôt grisante!

Infos pratiques

Durée : 4h30 – 5h.
Longueur : 15 km aller- retour. Pas de boucle de retour.
Difficulté : modérée.
Point de départ : Pierce Point Ranch, suivre Pierce Point Road.
Parking gratuit, mais peu de places.
Pas de toilettes. Les chiens sont interdits.
Penser à emporter : bouteilles d’eau, snacks, protection solaire, pull, appareil photo.
Plus d’infoshttp://www.nps.gov/pore/planyourvisit/hiking_guide.htm

Partagez-le :
Follow Camille:

Bonjour, moi c'est Camille, geek dotée d'une âme curieuse et voyageuse. J'ai démarré ce blog en avril 2015 en tant que Frenchie fraîchement débarquée en Californie pour raconter ma nouvelle vie d'expatriée, mes impressions, découvertes et explorations de la baie de San Francisco. --- Hi, I'm Camille, a geek with a wandering and curious soul. I started this blog in April 2015 as a newly-landed Frenchy in California to tell about my new expatriate life, my impressions, discoveries and explorations of the San Francisco Bay.

Leave a Reply